La montre de Fritz Courvoisier

Publié le 24 Novembre 2010

 

Dans un geste républicain hautement symbolique, le nouveau conseiller d’Etat Thierry Grosjean, enfant chaux-de-fonnier, a offert au canton la montre de l’illustre révolutionnaire chaux-de-fonnier Fritz Courvoisier. Elle appartenait à son père Carlos qui l’avait reçue de l’arrière-petit-fils du Fritz, et c’est avec la bénédiction de sa mère – du Bas - que ce don a été fait. L’objet sera déposé au Musée d’histoire de La Chaux-de-Fonds « où elle doit aller ».

 

 

 

 


 

 

Le collègue libéral de Thierry Grosjean, Philippe Gnaegi, du Bas, a été ému aux larmes de ce geste qui « illustre que ce canton, c’est une seule région ».

 

Apprécions à leur juste valeur ce don, ces déclarations et ces émotions sincères émanant de deux personnes sensibles que je connais puisque Thierry fut mon camarade d’école primaire – d’ailleurs, je crois qu’il est né un jour après ou avant moi – et Philippe mon collègue à l’Ecole de commerce des Montagnes neuchâteloises. Une partie de leur vie fut donc étroitement liée à notre région, à la différence de beaucoup de leurs prédécesseurs gouvernementaux.

 

Une chose est sûre : ce sont deux républicains chaleureux avec qui la discussion informelle et spontanée est possible. Et il n’est pas fréquent que le premier acte ou discours politique d’un nouvel élu ait le poids que Thierry Grosjean a mis dans son intervention, ici visible dans la vidéo ci-jointe. Espérons que ce beau symbole d’unité lui servira d’étendard pendant le reste de la législature.

 

Et, malgré l'échec de Patrick Erard et la probable victoire nationale de l'UDC sur l'expulsion automatique des étrangers criminels, vive la République !

 

montre du Fritz

 

 

 

Rédigé par Daniel Musy

Publié dans #Lien Commune-Canton

Repost 0
Commenter cet article